AccueilPortailS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 Moto Ecole à Brest ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Admin-DarKneSS
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Nombre de messages : 3785
Age : 32
Localisation : Brest, finistère, France
Moto : R1 2008
Date d'inscription : 08/05/2006


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 6 Mar - 12:49

donline a écrit:


Ce qui me bloque un peu c'est de pas avoir essayer. La 1ere fois...
Comme je disais quitte à prendre des leçons autant payer un peu plus et passer le permis pour pouvoir prendre une moto et pas une 125.

Si tu as le permis auto 125 va en concession essayer une 125 et après viens derriere quelqu'un à la prochaine balade.... et la tu ne voudra plus de 125 c'est sur.... pas de peche, un velo qui se traine...lol! et demande au bahamas d'essayer la 125 après quelques lecon en 500... tu va te marrer lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://moto29brest.over-blog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 6 Mar - 15:34

Essaye en concession je vais caler direct... lol!

Ce que je sais juste si je me trompe pas
- embrayage est à la main gauche
- sélecteur au pied gauche
- main droite frein avant et accélérateur
- frein arrière au pied droite
Mais je crois que ca suffit pas la théorie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 6 Mar - 15:41

ne t'inquiete pas le petit bouquin avec les 20 fiche te sera remis contre paiment dans ton auto école , et la tu aura plein de chose a apprendre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 6 Mar - 19:23

C'est con a dire mais personne ne sait avant de savoir!!!!!
(johnny halliday dirait pas mieux...)

Tout ca pour dire ke c normal de "flipper" 1 peu avant d'avoir pris en main une machine, mais une fois lancé t'y pense plus et ca roule tout seul!

Lance toi et apres c'est que du bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 6 Mar - 22:50

J'ai été voir ce soir.

Pour info sans code et pour 20h (8h plateau et 12 coduite) :

Conduite 29 : 739€
Heure sup 36€, présentation suivante 55€
Pour ceux qui ont besoin de le repasser code 80€ et présentation 49€
Il faut blouson, casque, gants.
(c'est des copiteurs ils ont une 207 immatriculée quasi comme la mienne et même couleur mais bon maintenant elle est décorée)

CER Richard Thomas : 784€
Heure sup 35, présentation suivante plateau 64,50€ et 71,80 la conduite.
Ils ont des gants, des casques, des combis pluie. Il faut juste un blouson.

City Zen : 783€
Heure sup 30€, présentation 45€
Ils ont des casques mais bof apparement.

CER parait bien et ils ont ce qu'il faut mais c'est pas par chez moi.
Peut etre voir un peu les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Ven 7 Mar - 0:06

donline a écrit:
Merci pour vos conseils.

Il faut commencer par gouter! Je t'aurais bien proposé de venir avec moi lors d'une balade de week-end, mais la selle est déjà complète!
Mais je peux te faire faire un tour à 1 autre moment. Sinon demande à une ame charitable de t'emmener!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Ven 7 Mar - 0:14

Peut etre avec le frere d'une copine.
Accroc à la moto et mono d'ailleurs. Rennes par contre pour passer le permis ca fait un peu loin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Ven 7 Mar - 0:30

Euh par conduite conduite 29, ils ont un logo AFDM Association pour la Formation Des Motards

Je regarde le site AFDM.
"Disposer de matériel pédagogique et de radios homologuées, ainsi qu’un minimum d’équipements nécessaires aux élèves lors des leçons (casques,
gants, combinaisons pluie...)
."
Ils ont pas apparement.

C'est sur c'est pas ca qui fait la qualité de la formation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Ven 7 Mar - 1:26

J'ai passé mon permis avec LUCO (moniteur: Ronan), piste sur Bourg Blanc, sur 650 Bandit (modèle que j'ai aujourd'hui )

Super sympa, de très bon conseil. il fournit casque, gants, gilet-airbag, pantalon de pluie si besoin.
J'avais un blaz mais je crois qu'il peut en préter.

Bon courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Ven 7 Mar - 20:26

donline a écrit:
Euh par conduite conduite 29, ils ont un logo AFDM Association pour la Formation Des Motards

Je regarde le site AFDM.
"Disposer de matériel pédagogique et de radios homologuées, ainsi qu’un minimum d’équipements nécessaires aux élèves lors des leçons (casques,
gants, combinaisons pluie...)
."
Ils ont pas apparement.

C'est sur c'est pas ca qui fait la qualité de la formation...

je suis passé par chez eux ! pas de casque a preter... car lol c'est pas idiot mais tout le monde n'a pas la meme taille
de toute façon l'inspecteur verifie le matériel le jour de l'examen
par contre comme j'ai déjà dit la formation c'est du top !
ils sont super pro
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Ven 7 Mar - 21:11

De toute façon, il ne faut pas hésiter à investir dans un minimum de matos.
Le casque et des gants de moto sont le minimum et ce ne sera pas perdu pour la suite.

C'est quoi cette histoire de gilet air-bag buddy??? C'est nouveau ce truc?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Ven 7 Mar - 23:20

J'ai été voir Drive ce soir. Je suis tombé sur le mono qui s'occupe de la formation la moto. Il a l'air sympa. Il a bien pris le temps de tout expliquer.
En plus c'est nettement plus simple par rapport où je taffe et où j'habite mais bon la situation fait pas tout.

Pour l'équipement ca me gene juste si ca me plait pas... Sinon je suis entièrement d'accord.
Le mono me disait que c'était façon maintenant obligatoire d'avoir son propre casque. L'inspecteur vérifie.

Sinon le gilet c'est ca...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 15:39

Comme le montre la photo de Donline, C un espece de gilet de sauvetage avec 2 bonbonnes a l'intérieur, accroché au guidon par un cable...
Si tu te casse la gueule ca se gonfle. C'est assez désagréable a porter mais bon, c'est ptetre obligatoire (?).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 15:59

Connaissais pas affraid
Nous (sous entendu, de notre temps, ça fait très vieux con), quand on tombait ................... ben on tombait lol! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 16:13

nicolasnipersonne a écrit:
Connaissais pas affraid
Nous (sous entendu, de notre temps, ça fait très vieux con), quand on tombait ................... ben on tombait lol! :D

Oh le coup de vieux!!!! cul
Revenir en haut Aller en bas
AnDroKtoNe
Les bruleurs de gomme...
Les bruleurs de gomme...
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 49
Localisation : Bretagne - Finistère - Croas Ar Nezic
Moto : CyBelle Honda CB500 '97 36MKM
Date d'inscription : 16/01/2008


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 20:23

Otaket a écrit:
tiens faudra que tu dises quand t'as un cours de plateau, j'passerais te dire bonjour ainsi qu'a Richard
Prochains cours : Jeudi 13 mars de 9 à 11H00 et Mardi 18 mars de 17 à 19H00 cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.androktone.fr
AnDroKtoNe
Les bruleurs de gomme...
Les bruleurs de gomme...
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 49
Localisation : Bretagne - Finistère - Croas Ar Nezic
Moto : CyBelle Honda CB500 '97 36MKM
Date d'inscription : 16/01/2008


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 20:38

Pour le gilet "airbag" chez CER Thomas ils en ont :-)

D'ailleurs c'est chez eux que je me suis inscrite tout compte fait, le "feeling" passait mieux avec Richard qu'avec Thierry (de Conduite 29).

Au message suivant je vous fait le résumé de ma première leçon :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.androktone.fr
AnDroKtoNe
Les bruleurs de gomme...
Les bruleurs de gomme...
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 49
Localisation : Bretagne - Finistère - Croas Ar Nezic
Moto : CyBelle Honda CB500 '97 36MKM
Date d'inscription : 16/01/2008


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 20:46

Bon ben ça y est, c'est fait.

J'suis arrivée d'vant le moto-école j'étais complètement liquéfiée :-/
Illes ont du m'emmener dans une bouteille :-D enfin.... presque :-P

N'empêche Moi qui suis la plupart du temps très sure de moi, eh bien là, j'étais vraiment pas fière
C'est p't'être idiot mais bon, on est pas toujours logique et raisonnable dans la vie

Bon, trèfle de plaisanterie. J'm'en va vous raconter c't'épopée

J'arrive donc devant le moto-école avec 5minutes d'avance, sachant que j'habite à 100 mètres de celui-ci...

J'attends, y'a personne, mais c'est normal c'est toujours fermé le jeudi matin. Je patiente et au bout de trois minutes y'a une nana qui arrive avec un superbe blouson en cuir Alpinestar sur le dos et un casque avec de magnifiques décos. Nous taillons l'bout d'gras en attendant que Richard (le boss du moto-école et aussi le moniteur moto) arrive.

Trois minutes plus tard, il arrive avec deux élèves dont une autre nana.
waouuuuuh c'moto-école à le "girl power" :-P, en plus ça ne gâche rien elle est drôlement jolie
Ben quoi ? j'ai des yeux, c'fait pour regarder non ?


Bon, nous entrons dans le moto-école et Richard vérifie sur les dossiers où nous en sommes.

Diane (la nana qui fait ses heures de cours en même temps que moi aujourd'hui) prends la YBR125 jusqu'au plateau et Richard m'emmène sur la ER5.

ArrivéEs à Penfeld (là où on s'entraine pour le plateau), nous échangeons les motos. Diane prends la ER5 (elle en est à son troisième cours, donc ce sera sa 5ème et 6ème heure) et Richard me donne la YBR.
Il nous explique comment manipuler les machines, vitesses, embrayouare, accélérateur, coupe-contact....

Il s'occupe d'abord de Diane et pendant ce temps là j'en profite pour discuter avec trois motards qui sont là à attendre pour discuter avec Richard car l'un d'entre eux a passé son permis grâce à lui. L'un à une ZZR600, l'autre une Fazer 600 (1000?) et le dernier à une W650 Kawa Celle-ci est bien ma préférée, j'adore son esthétique surannée, dépouillée et attirante.

Richard m'explique ce que je devrais faire et me le montre en me prenant en passagère sur l'YBR.
L'exercice est simple, monter les vitesses jusqu'en 2 à l'aller et freiner progressivement et m'arrêter, passer au point mort. Repasser la première et faire le demi-tour pour monter jusqu'à la 3ème et freiner sans rétrograder. S'arrêter et se mettre au point mort. Et ainsi de suite...

Rapidement je retrouve les automatismes du passage de vitesse et même si parfois je me retrouve au point mort au lieu d'être en deuxième, je me débrouille pas trop mal. Et puis faut reconnaître l'YBR est superrrr légère et maniable, un vrai vélo ! Aussi facile à manipuler qu'un cyclo

A un moment donné j'suis perturbée car les 4 gars se précipitent vers Diane qui vient de se "gaufrer" (en fait elle a freiné sur l'angle...).

Bon je continue mes exercices et monte même les rapports jusqu'à la 4ème. Je slalome même entre des quilles qui sont très éloignées et franchement cette moto est tellement légère que c'est naturel.

Après que Richard se soit occupé de Diane, il me rejoins et de nouveau en passagère, il me montre comment je dois m'y prendre pour rétrograder en prenant soin de freiner correctement auparavant. Je m'entraine donc à monter les rapports et à freiner tout en rétrogradant. Là je ne slalome pas entre les quilles, je suis davantage concentrée sur le rétrogradage, après quelques cafouillages je m'en tire plutôt pas trop mal. C'est pas parfait, ça manque parfois de progressivité mais c'est de mieux en mieux.

Un peu plus tard, Richard nous enjoint d'aller au bas de la petite côte. Là il nous montre sur l'ER5 comment démarrer en côte.
Ça à l'air super facile.
Et bon ben heureusement que j'ai l'YBR car avec l'ER5 je sais pas si ça aurait été aussi bien
Je m'en tire bien et j'en profite pour parfaire ma technique du demi-tour dans un mouchoir de poche, et pour tout dire c'est franchement pas ma tasse de thé

Après ça nous retournons sur le plateau pour refaire les mêmes exercices qu'auparavant pendant deux ou trois fois et il est déjà l'heure de rentrer au moto-école.

Déjà Pfffffff c'était vraiment trop court

Bon, pour le retour Diane prend l'ER5, Richard l'YBR et je joue les SDS derrière lui (pauvre YBR avec nos poids ajoutés, le moteur à du le sentir passer...). Diane nous suit.

Arrivée au moto-école, j'suis trop contente
J'suis vraiment trop bête de m'être monté la tête toute seule car franchement ça n'en était pas la peine c'est vrai
En plus, je n'ai jamais été aussi à l'aise sur une moto (en tant que conductrice).

J'ai pris rendez-vous pour le jeudi 13 mars prochain de 9 à 11H00 et aussi pour le mardi 18 mars prochain de 17 à 19H00. Pour le jeudi avec la YBR et pour le mardi, eh bien ce sera suivant ce qu'en penses Richard mais je sais pas si je serais prête...

On verra bien, la suite au prochain épisode
Revenir en haut Aller en bas
http://www.androktone.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 21:52

Nickel jocolor y a plus qu'à .... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
AnDroKtoNe
Les bruleurs de gomme...
Les bruleurs de gomme...
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 49
Localisation : Bretagne - Finistère - Croas Ar Nezic
Moto : CyBelle Honda CB500 '97 36MKM
Date d'inscription : 16/01/2008


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 22:02

nicolasnipersonne a écrit:
Nickel jocolor y a plus qu'à .... Sleep
:D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.androktone.fr
stephbzh
RIDE OR DIE...
RIDE OR DIE...
avatar

Nombre de messages : 1568
Age : 36
Localisation : brest
Moto : a pied
Date d'inscription : 25/06/2006


TYPE DE PILOTAGE: Normal/rapide

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Sam 8 Mar - 23:57

pour les gilet "airbag" il en existe deux modele en blouson ou gilet je ne sais pas ou on en trouve sur brest mais moi j'ais découvert ça il y a deux ou trois ans dans un leclerc auto pas loin de chartres

felicitation pour ton debut Androktone t'as deja fait une bonne partie du chemin le plus dur étant de sauter le pas pour allé s'inscrire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/stephbzh
AnDroKtoNe
Les bruleurs de gomme...
Les bruleurs de gomme...
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 49
Localisation : Bretagne - Finistère - Croas Ar Nezic
Moto : CyBelle Honda CB500 '97 36MKM
Date d'inscription : 16/01/2008


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Dim 9 Mar - 0:14

stephbzh a écrit:
pour les gilet "airbag" il en existe deux modele en blouson ou gilet je ne sais pas ou on en trouve sur brest mais moi j'ais découvert ça il y a deux ou trois ans dans un leclerc auto pas loin de chartres

felicitation pour ton debut Androktone t'as deja fait une bonne partie du chemin le plus dur étant de sauter le pas pour allé s'inscrire
Bah en fin de compte ce qui me manquait pour m'inscrire, c'était les brouzoufs :-) :D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.androktone.fr
AnDroKtoNe
Les bruleurs de gomme...
Les bruleurs de gomme...
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 49
Localisation : Bretagne - Finistère - Croas Ar Nezic
Moto : CyBelle Honda CB500 '97 36MKM
Date d'inscription : 16/01/2008


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 3 Déc - 18:46

Quelques nouvelles puisque ça faisait une éternité que je n'étais passée :D

----------

Ça y est, je l'ai fait !

Je m'en suis donné la peine et j'y suis parvenue. Et question peine ce n'est pas un vain mot ˆˆ. Enfin l'important c'est que le but ai été atteint. Il m'aura donc fallu un an et demi d'effort et de persévérance pour quérir mon graal. :)

Certains m'ont dit, tu as fait tout ça et tu n'y est toujours pas arrivé ?! Tu devrais arrêter.
Bien entendu, je ne les ai pas écouté, j'ai tenu bon. Ce doit être mon côté « asin » ;)
Ce fut un véritable investissement, tant en temps, qu'en argent (bien sur) mais aussi en motivation, en défit pour ma mémoire très faible. Malgré toutes les embuches, je les ai toutes surpassées et pour finir ma peine aura payé.

Au départ j'y allait « la fleur au fusil », trop confiante en le fait que j'avais déjà eu 3 autres sésames (B, C, EC) plutôt facilement, du coup celui-ci ne devait être qu'une formalité. Je me trompais lourdement, ne tenant pas compte de mon équilibre (physique) passablement incertain, ce n'est pas pour rien que j'ai su marcher passé trente mois et que j'ai réussi à faire du vélo qu'à mes douze ans, que jusqu'à mes six ans, une fois par semaine j'avais des séances où on me faisait marcher sur une poutre (posée sur le sol) d'où je tombais très souvent même si on me tenait la main. Faisant fi de mes difficultés à apprendre des textes et de mon inconstance concernant la concentration. Ce n'était pas important puisque je le voulais. En un sens, en effet ce n'était pas important si on ne tient pas compte du « facteur temps » par contre pour ce qui est du facteur « temps / argent », là c'était d'une importance capitale.

Au bout de quelques heures il était évident que le forfait de 20 heures initial serait très très nettement insuffisant. Hummm bon, puisqu'il le fallait et que je le voulais, je fonçais tête baissée. Les heures d'entrainement défilaient et les progrès étaient très maigres mais quasiment toujours là à chaque leçon, même s'il était parfois imperceptibles. Comme chez les autres, le plus gros des progrès se faisait par « déclic », d'un coup. Tout ceci m'encourageait à persévérer si ce n'est l'obstacle financier. Quelquefois voyant la facture grimper vertigineusement, je demandais à Marine si ça en valait la peine et elle de toujours m'encourager en me disant que même si nous n'avions que très peu de moyens, il fallait continuer et qu'à un moment ou un autre le but serait atteint.

Il m'a fallu comprendre (et non pas le faire à l'instinct comme les autres qui n'ont pas de problème d'oreille interne) les réactions de la moto, les interpréter et agir en conséquence. D'ailleurs je n'ai fait tomber la moto que deux fois, une fois sur le lent en calant et une autre fois, aussi sur le lent mais à la fin et voulant ramasser un cône, j'avais cru mettre correctement la béquille et la moto est tombée. Deux ou trois fois ma grande taille m'a permis d'empêcher la moto de tomber en la rattrapant in extremis au pris d'un effort dont je ne me croyais pas capable.

Quand enfin je réussissais le lent, j'étais vraiment surprise d'y être parvenue d'autant que je le réussissais plusieurs fois d'affilée. Tout à coup j'étais en confiance. Peut être n'aurais-je pas dû, car dans les heures qui suivirent je réussissais aussi le rapide et me sentais prête pour passer l'examen. La leçon d'avant cet examen était une catastrophe, je n'arrivais à rien mais je mettais ça sur le compte du stress « pré-examen ». Le jour de l'examen du plateau, je me plantais lamentablement en ayant un B pour les vérifications et un C pour le lent où je cafouillais complètement en renversant un plot et en posant un pied au sol deux fois de suite. Il me fallait attendre un mois pour me représenter à l'examen, aussi j'en profitais pour prendre d'autres leçons et parfaire ma technique. Pendant ces entrainements je ne parvenais que très rarement à réussir les exercices. En me présentant la seconde fois, c'était une grave erreur puisque je n'étais pas prête. Évidemment j'échouais, avec un A aux vérifications et les mêmes erreurs au lent.

S'ensuivit un arrêt de trois mois des leçons, le temps de prendre le temps.

Quand je revenais, il me fallu quelque temps pour me remettre dedans. Au bout d'un moment je parvenais à réussir le lent quasiment à chaque fois parfaitement ou au pire imparfaitement (B) mais suffisamment pour l'examen. Restait plus qu'à réussir le rapide et là pour moi était le plus difficile. Il me fallait me forcer à aller vite ce que je n'aime pas du tout.

Le pire pour moi (et les motardEs comprendront) c'était ce pu&#@ de demi-tour, et particulièrement celui à gauche. Cette partie étant chronométré j'étais toujours hors délai et le temps je le perdais dans le demi-tour. À droite il me manquait entre 1 et 1,5 seconde et à gauche c'était le double.

Un truc qui surpris pas mal mon moniteur (merci Romuald) c'est que je n'allais pas plus lentement sur le mouillé, du coup ces jours là, j'étais beaucoup plus proche du chrono demandé.

Les heures défilaient toujours et encore, le lent ne me posait plus de problème contrairement au rapide. Et puis un jour, comme ça sans crier gare, j'améliorais mon chrono de 3 secondes. Je répétais l'opération plusieurs fois. Enfin.

La leçon suivante rebelote, même si je ne réussissais pas à chaque fois c'était au moins une fois sur deux. J'étais donc prête.

Aussi sec, je demandais à passer l'examen puisque j'étais prête.

Au mois de juin 2009, je passais pour la troisième fois le plateau, A aux vérifs, A au lent (1er essai) et C au rapide. :( :( :x J'étais dégoutée. Au premier essai du rapide, j'étais une seconde trop lente et au deuxième essai, le chrono était bon mais j'avais mordu la ligne blanche d'à peine 5 ou 6 cm. J'allais dans un coin pour me lâcher, pleurer.

De nouveau il me fallait attendre un mois avant de me représenter à l'examen, ce fut long d'autant que je venais d'entrer en formation de Mécanicienne-Réparatrice en Cycle et Motocycle à l'AFPA de Morlaix et que du coup mon emploi du temps était plus serré. Avant ce nouvel examen je reprenais deux leçons et le 21 juillet je passais pour la quatrième fois mon plateau moto. A aux vérifs, A au lent, A aux rapide du premier coup et A aux fiches.

YESSSSSSSSS !!!!

Je prenais une leçon pour la circulation, sachant que jusque là j'en avais déjà pris deux autres et je me présentais à l'épreuve de circulation le 21 août.

Je partais vraiment très confiante. Trop confiante......

à 150 m du départ, il y a une priorité « aveugle » qu'il faut donc passer quasiment au pas, je passais aux environs de 20/25 km/h, j'étais recalée. :( :( :( C'était ma faute.

Pu&#@£.... J'suis vraiment trop conNE.

Du coup je devenais prudente. J'ai repris trois ou quatre leçons où j'ai ré-appris à bien passer les priorités à droite, les rond-points et puis c'est tout puisque j'étais déjà bien au point pour les virages.

L'angoisse de repasser la circulation étais maximum.

Eh oui, si je ratais cette fois la circu, il m'aurait fallu repasser le code et le plateau. Pourquoi ? Parce qu'un code est valable pour 5 présentation à l'examen. Sachant que pour le permis moto, un examen = 1 plateau et 1 circulation. Donc avec mes 4 plateau et mon échec à la première circulation, il ne me restais plus qu'une chance.

Vendredi dernier, 9 octobre, j'ai donc repassé la circu. J'étais super stressée, je me liquéfiais sur place. Ce coup là, j'ai fait gaffe à cette fichue priorité à droite. Ensuite j'ai bien suivi les indications, ce que je craignais est arrivé, l'inspecteur m'a fait prendre la voie rapide, et comme d'habitude à partir de 90 km/h j'entends ce qu'on me dit dans l'oreillette mais je ne le comprends pas. :/ :/ Et je ne sais pas vraiment pourquoi mais avant de partir j'avais augmenté le son du talkie, cette fois même avec un peu de difficultés j'ai compris l'ordre de l'inspecteur qui me demandait de sortir de la voie rapide. Ensuite, j'ai bien compris toutes les instructions, les ai suivies. Sauf deux où j'ai un peu cafouillé, ce qui a fait durer l'examen plus longtemps que prévu.

Quand enfin nous sommes rentréEs au lieu d'examen, je ne savais pas si je l'avais. Je devais fondre sur place comme une bougie.

Quand j'entrais dans le bureau avec l'inspecteur, j'étais dans un état indescriptible. Il ne me dit rien hormis que j'avais fait durer l'examen nettement plus longtemps que prévu et que c'était probablement « parce que plus c'est long mieux c'est » ˆˆ . Il prend mon permis de conduire, commence à remplir le papier et je le vois entourer [FAVORABLE].

Ouffffffffffffff !

Je suis soulagée. J'ai enfin ce pu&#@£ de permis A.

Je n'ai pas sauté en l'air, ni crié de joie, rien. C'est pas dans ma nature de sauter de joie. Il n'empêche que je suis super méga giga heureuse de l'avoir. :D :D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.androktone.fr
yoyo & leti
RIDE OR DIE...
RIDE OR DIE...


Nombre de messages : 2259
Age : 48
Localisation : Le relecq-kerhuon
Moto : Surprise...
Date d'inscription : 13/09/2008


TYPE DE PILOTAGE: Normal/rapide

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 3 Déc - 20:51

une sacrée histoire et qui se fini bien !!bravo à toi pour ton courage et bienvenue parmi nous Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Triskel
RIDE OR DIE...
RIDE OR DIE...
avatar

Nombre de messages : 2125
Age : 53
Localisation : Brest
Moto : A pied
Date d'inscription : 16/11/2006


TYPE DE PILOTAGE: Normal/lent

MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   Jeu 3 Déc - 21:14

Bravo à toi, comme quoi la persévérance a du bon kmm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.triumphmotorcycles.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moto Ecole à Brest ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moto Ecole à Brest ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Les ports militaires de métropole] Port de Brest
» [ École des Mousses ] 1ère compagnie 61/62
» [ École des Mousses ] 2ème Cie Avril 58 - Mars 59
» Brest. Visite de la base navale : les horaires d'été
» EPPE (ECOLE DU PERSONNEL DE PONT D'ENVOL)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moto29Brest :: ZONE LIBRE :: Adresses et bons Plans à ne pas manquer...-
Sauter vers: